Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 10:27

Sciences-et-Avenir.gifSante.gif

Publié le 31-03-2014 à 11h32

De la mammographie à la biopsie, l'Institut Gustave-Roussy, près de Paris, permet aux femmes inquiètes de passer en une journée tous les examens nécessaires.

Guidé par une échographie, le médecin prélève des cellules suspectes grâce à une aiguille très fine. ELISABETH SCGNEIDER / LOOKATSCIENCES POUR SCIENCES ET AVENIRGuidé par une échographie, le médecin prélève des cellules suspectes grâce à une aiguille très fine. ELISABETH SCGNEIDER / LOOKATSCIENCES POUR SCIENCES ET AVENIR

Chaque lundi, à l’Institut Gustave-Roussy, une trentaine de femmes seules ou accompagnées d’une fille, d’une amie, d’un mari, se rendent à la consultation "Diagnostic en un jour" pour mettre un nom sur une grosseur détectée lors d’une consultation médicale ou une image suspecte révélée par une mammographie.

La consultation a un double objectif : rassurer celles qui ont une atteinte mammaire bénigne et ne pas faire perdre de temps aux femmes atteintes d’un cancer.

Trois patientes sur quatre repartent avec le résultat

« Après une présentation à l’accueil où lui est indiqué le parcours à suivre, la patiente passe un premier examen clinique avec un chirurgien, un oncologue ou un radiologue selon les caractéristiques de la lésion dépistée, explique Isabelle, l’une des infirmières chargées de l’accueil ce matin. Cet entretien est suivi de quatre examens diagnostiques : mammographie, échographie, cytoponction et biopsie. »

Les niveaux de douleur ressentis par les patientes sont très faibles

« Ces différents examens, le croisement des avis, ainsi que la qualité du matériel dont nous bénéficions, diminuent les risques d’erreur, souligne le Dr Suzette Delaloge, oncologue, fondatrice il y a dix ans de ce département pilote qui a servi de modèle à une dizaine de structures semblables en France. Grâce à de nouveaux produits comme le Kalinox, un gaz anesthésique utilisé pour effectuer certains examens, les niveaux de douleur ressentis par les patientes sont très faibles. »

Si la grosseur est bénigne, la patiente repart soulagée car « ce n’est ni une alerte, ni une prédisposition cancéreuse dans l’immense majorité des cas », poursuit le Dr Delaloge. Si la tumeur se révèle cancéreuse (dans 35 à 40 % des cas), la malade en est informée lors d’un entretien qui balise le protocole de soins à suivre, avec si besoin prise de rendez-vous opératoire.

De l’attention et de la douceur

Résultat : qu’il y ait cancer ou non, trois patientes sur quatre reçoivent le résultat dans la journée après un parcours d’environ six heures. Dans les autres cas, lorsque les images anormales montrent des microcalcifications et qu’une biopsie est nécessaire, le bilan est communiqué dans un délai maximum de dix jours.

Durant tout le parcours de soins, des infirmières guident et épaulent les patientes. Elles sont aidées dans cette tâche par les bénévoles de l’association Les Blouses roses : une vingtaine de femmes qui se relaient pour offrir boissons chaudes et activités manuelles, histoire de penser à autre chose.

BIENVEILLANCE. Colette, retraitée, "Blouse rose" depuis vingt-trois ans, témoigne : « La journée est longue et angoissante pour ces femmes. Chacune a besoin d’attention et de douceur, surtout celles venues seules pour ne pas alerter leur entourage. Je ne m’attendais pas à une telle bienveillance, confie une patiente. Je suis venue ici parce que mon dossier y serait traité en un seul et même endroit et que j’aurais une réponse à la fin de la journée. L’accueil, c’est le bonus ! » Selon une récente étude réalisée au sein de l’unité, le pourcentage de satisfaction pour la qualité du parcours de soins proposé atteint 80 %, et même 90 % en ce qui concerne le travail des infirmières et des "Blouses roses". Un succès tel qu’un centre de diagnostic en un jour dédié aux lésions de la thyroïde a aussi été ouvert à Gustave-Roussy.

Par Caroline Tancrède sur le Site Sciences et Avenir Santé

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans ANNONCE CANCER
commenter cet article
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 09:30

 

Nous avons rencontré Christelle Amelineau et Geneviève Advocat. Nous vous proposons leur témoignage en intégralité. Ces deux femmes ont connu ce qui se fait de pire : une annonce à la fois brusque et floue, les abandonnant à leur angoisse.

  • Par Lionel Gonzalez
  • Publié le 09/10/2013 | 16:29, mis à jour le 09/10/2013 | 16:29
Christelle Amelineau - Geneviève Advocat © François Daireaux - France 3 Champagne-Ardenne
© François Daireaux - France 3 Champagne-Ardenne Christelle Amelineau - Geneviève Advocat

L’annonce d’un cancer est toujours un moment délicat et difficile, autant pour les patients que pour les médecins. Même si des protocoles existent pour ménager le malade, il y a encore des efforts à faire dans ce domaine. Ces annonces, par téléphone ou au détour d'un couloir étaient souvent catastrophiques. Il y en a heureusement moins aujourd'hui, mais beaucoup reste à faire.

Depuis 10 ans, le travail d'annonce est l'une des priorités des plans cancers. Au delà des premiers mots, il s'agit de soutenir et d'orienter le malade. En assurant le relais avec le personnel de l'hôpital, mais aussi en dehors, auprès du pharmacien, du médecin traitant ou du gynécologue. Mais là encore, il reste beaucoup à faire. Olivier Bouché, cancérologue à l'hôpital de Reims a écrit un ouvrage pour sensibiliser ses collègues.

L'association "Actions Croisées" organise des portes ouvertes ce samedi dès 14 heures à la salle du Secrétariat du Centre social et culturel Vallée Saint-Pierre de Chalons-en-Champagne.


Voir notre reportage

Annonce maladie cancer
Interview bonus : Christelle Amelineau


Interview Bonus : Geneviève Advocat
Lu sur ce    Clic SITE
Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans ANNONCE CANCER
commenter cet article

AGENDA DES CHEFS

OLIVIER CHAPUT

PARRAIN DU RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Agenda-des-chefs-2015.jpg

Pour le commander cliquez sur l'image

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum