Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 12:05

logo-inca

 

 

Du 04 Décembre 2012

La 4e édition de ces Rencontres portera sur les « inégalités face aux cancers. Recherche, soins et santé publique : la nécessité d’une approche intégrée ». Cet événement, qui se déroulera à la Cité universitaire de Paris, s'organisera autour de la présentation de projets de recherche et d’actions de terrain, de la confrontation des expériences en France et à l’étranger et d'échanges avec la salle.

Paris, Cité Universitaire


4ème édition des Rencontres annuelles de l'INCa : Inégalités face aux cancers. Recherche, soins et santé publique : la nécessité d'une approche intégrée

 

Télécharger le icon pré-programme (55.34 KB)

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans L'INCa
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 08:03

 

logo-inca

 

 

(18/04/2012)

 

 

L’INCa et la HAS publient un appel à experts pour la révision du guide ALD cancer du sein destiné aux médecins traitants.

 

 

L’INCa et la HAS recherchent des experts ayant une compétence dans l’une des spécialités suivantes : médecine générale, gynécologie, chirurgie, oncologie, radiothérapie, anatomo-pathologie, radiologie ainsi que des infirmières et des représentants de patientes ou de familles de patientes.

 

Les membres du groupe de travail auront pour mission d’expliciter la prise en charge optimale par le médecin traitant et de définir le parcours de soins d’une patiente atteinte de cancer du sein. Il s’agira de critiquer et de compléter la synthèse des recommandations existantes préparée par l’INCa et la HAS.

 

Les candidatures sont à envoyer au plus tard le 7 mai 2012.

     

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans L'INCa
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 11:05

 

logo-inca

 

 

14/03/2012

 

 

Cette enquête, réalisée sous l’égide de l’INCa en 2010 avec l’Institut BVA, a été menée auprès de 1507 patients atteints de cancer traités en ambulatoire, avec pour principal objectif de préciser l’état des lieux des modalités de prise en charge de la douleur en France.

 

Cette enquête nationale visait à :

  • décrire la douleur dans trois types de situation : chez des patients en phase de traitement curatif, en situation de cancer avancé, et à distance des traitements en phase de surveillance ou de rémission ;
  • individualiser la douleur neuropathique et sa prise en charge ;
  • individualiser les crises douloureuses et leur prise en charge.

Sur les 1507 patients interrogés, 28 % patients étaient en en phase de traitement curatif, 53 % en situation de cancer avancé, et 18 % en phase de surveillance ou de rémission avec, pour la majorité d’entre eux, un recul de plus d’un an par rapport à la fin de la chimiothérapie.

 

La prévalence déclarée de la douleur dans cette enquête est identique à celle des données de la littérature, la douleur étant présente chez 53 % des patients interrogés.

 

Une douleur chronique, présente depuis plus de trois mois, est rapportée par 30 % des patients douloureux en situation de cancer avancé, mais aussi par 25 % des patients douloureux à distance de tout traitement ou en rémission. La douleur est considérée comme sévère chez 28 % des patients douloureux et une douleur de type neuropathique dominerait le tableau chez 36 % des patients.

 

Le rapport propose, par ailleurs, plusieurs pistes d’action.

 

 

  enquete douleur

 

 

 

 

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans L'INCa
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 19:55

 

logo-inca

 

 

31/01/2012

 

Dans le cadre de l’action 25.3 du Plan cancer 2009-2013 qui prévoit d’expérimenter la mise en œuvre du programme personnalisé de l’après cancer (PPAC), l’INCa publie, sur son site Internet, des propositions pour la mise en place de ce PPAC.

 

Le programme personnalisé de l’après-cancer s’inscrit dans le cadre de deux grandes priorités du Plan cancer : la personnalisation du parcours de soins des patients et l’accompagnement de l’après-cancer, tant au niveau médical que social. Conduit avec et par les médecins traitants, le PPAC prend le relais du programme personnalisé de soins (PPS) en fin de traitement pour acter l’entrée dans une nouvelle période de la prise en charge, celle de l’après cancer (ou de l’après traitement). Il est destiné à être remis au patient à la fin des traitements actifs, pour lui permettre d’intégrer dans sa vie quotidienne son suivi, adapté à ses besoins et révisable au fil du temps.

 

La première version de ce PPAC a été élaborée par un groupe de travail incluant des membres des équipes pilotes participant à l’expérimentation 2010-2011 du « Parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer » portée par la DGOS (Direction Générale de l’Offre de Soins) et l’INCa. Elle a été testée durant l’été 2011 par les 35 équipes pilotes participant à l’expérimentation, puis soumise à la concertation avec la Ligue nationale contre le cancer et validée par la DGOS.

Ce document comporte :

  • une proposition de contenu minimum du PPAC avec un modèle ;
  • des propositions pour mettre en place une démarche de surveillance médicale alternée entre médecin traitant et oncologue ou spécialiste hospitalier, dans le cadre du suivi médical des patients.

Cette première version est mise à disposition des professionnels de santé qui pourront se l’approprier, utiliser le modèle de PPAC et le faire évoluer.

 

Une enquête est prévue fin 2012 pour recueillir des informations sur l’utilisation du document et les éventuelles évolutions que les professionnels de santé souhaiteraient y voir apporter. Par ailleurs, l’impact du PPAC sera précisé à l’issue des résultats de l’évaluation des expérimentations actuellement en cours.

 

 

 

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans L'INCa
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 16:06

 

logo-inca

 

 

04/05/2012

 

Cette étude d’impact a été lancée en 2011 par l’INCa, en lien avec la Direction générale de l’offre de soins et la Ligue nationale contre le cancer, auprès de 908 personnes malades prises en charge dans 53 établissements de santé.

 

Dans le cadre du Plan cancer 2003-2007, en réponse à la demande des malades et afin d’améliorer les conditions d’annonce de leur pathologie, un dispositif d’annonce a été mis en place. L’organisation de l’accès au dispositif d’annonce est aujourd’hui devenue un élément constitutif de l’autorisation donnée aux établissements de santé pour traiter les malades atteints de cancer. L’action 19.1 du Plan cancer 2009-2013 prévoit la montée en charge du dispositif d’annonce en vue de sa généralisation.
C’est dans ce cadre que l’Institut national du cancer a lancé en 2011, en lien avec la Direction générale de l’offre de soins et la Ligue nationale contre le cancer, une étude d’impact en termes de ressenti pour les personnes malades ayant bénéficié de ce dispositif dans des établissements de santé sélectionnés.

 

Le recueil a été effectué auprès de 53 établissements de santé sélectionnés par tirage au sort et ayant accepté de participer à l’étude. 908 personnes malades (dont 60% étaient des femmes et 60% avaient moins de 65 ans) ont été interrogées par téléphone entre 4 et 7 semaines après leur consultation d’annonce du diagnostic. Le questionnaire portait sur le dispositif d’accompagnement mis en place autour de l’annonce dans ses différentes composantes et sur le ressenti des malades par rapport à leurs attentes.

 

Les personnes malades interrogées ont exprimé dans l’ensemble une satisfaction importante face au climat de confiance instauré par les soignants autour de l’annonce, ainsi qu’un ressenti favorable de l’aide et du soutien apportés par ces soignants. Elles ont également exprimé leur satisfaction par rapport à l’information apportée sur la maladie et les traitements proposés, tant par le médecin que lors du temps d’accompagnement soignant.
L’enquête a montré, par ailleurs, une forte contribution des aspects organisationnels du dispositif d’annonce au ressenti favorable des personnes malades, et ce, qu’il s’agisse de l’accès au temps d’accompagnement soignant, de la remise du programme personnalisé de soins ou de la réalisation d’une évaluation sociale.

 

Toutefois, il est constaté une mise en œuvre souvent incomplète du dispositif dans les établissements ayant participé à l’étude. Constat que l’on retrouve dans le cadre du suivi national de la montée en charge du dispositif. L’interprétation de ce dispositif, mis en place depuis plus de 6 ans, et son déploiement semblent très variables d’un établissement à l’autre. Des différences de pratique dans la mise en œuvre du dispositif ont également été mises en évidence selon la catégorie d’établissement.
Enfin, des questions persistent sur la réalité de l’articulation hôpital-ville et notamment sur l’information transmise au médecin traitant et le recours proposé pour assurer le suivi au domicile de ses malades.

 

L’étude réalisée par l’INCa rejoint d’autres travaux et notamment ceux de la Ligue contre le cancer sur plusieurs idées-forces, notamment l’importance pour les personnes malades de pouvoir bénéficier lors de l’annonce d’une écoute et d’un soutien suffisants, d’une information adaptée ainsi que d’un accompagnement personnalisé par l’ensemble de l’équipe soignante.
Ces résultats confirment l’intérêt de la structuration du dispositif d’annonce du diagnostic de cancer et l’impact positif de ce dispositif pour les personnes malades. Ils incitent à la poursuite de travaux d’évaluation de la réponse apportée par les dispositifs d’accompagnement. Ils montrent l’importance de la parole donnée aux personnes malades pour adapter au mieux les dispositifs d’accompagnement et de prise en charge.

 

 

etude_annonce_diagnostic_ressenti_malades.gif

 

 

 

icon Télécharger l'Étude sur l’annonce du diagnostic de cancer et le ressenti des malades en 2011 (4.21 MB)

 

 

 

 

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans L'INCa
commenter cet article

AGENDA DES CHEFS

OLIVIER CHAPUT

PARRAIN DU RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Agenda-des-chefs-2015.jpg

Pour le commander cliquez sur l'image

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum