Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 09:27
Clic Suite à l'article dans le Monde concernant :

Dominique Bertinotti, ministre et malade du cancer

 

Voici  la réaction de

Clic  Catherine Cerisey sur son Blog

 

et 

 

Voici l'interview de Céline Lis-Raoux invitée d'Antoine Genton dans Intégrale Week-end. La directrice de la rédaction "Rose Magazine" revient sur la révélation de la maladie de la ministre déléguée à la Famille Dominique Bertinotti.

ET VOUS, VOUS EN PENSEZ QUOI?
n'hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans TÉMOIGNAGES
commenter cet article

commentaires

juliette 25/11/2013 12:44

Oui, Fabie, j'en connaissais un de petit patron qui m'aurait payé à ne rien "foutre" ou à faire suivant mon état, mais, quand j'allais à la boutique, il me disait "tu t'assoies, tu restes dans un
coin", j'aurais pu faire partie des privilégiées si j'avais insisté, mais, mon petit patron a préféré embaucher quelqu'un pendant un an..Ca a rendu service à une jeune chômeuse qui a pu entrer
ainsi dans le monde du travail (merci qui ? Merci Mr Crabus)..Pourtant, les malades ont envie d'avoir un peu de vie sociale, il m'arrivait de vouloir papoter, rire, tout simplement revivre entre 2
chimios, mais avoir toutes mes capacités, non, je ne me serai pas vue continuer à travailler comme madame la ministre, elle a dû en baver certains jours, une vraie dame de fer - tiens, une qui je
suppose ne se serait jamais arrêtée, la dame de fer anglaise, le crabe aurait pris ses pinces à son cou et se serait sauvé rien qu'en la regardant -
Un cancéreux, ça n'est pas contagieux que je sache....quoique, Fabie, tu es plus jeune que moi, mais, je me souviens, il y a 50 ans, le mot "cancer" était tabou, j'étais gamine à l'époque (oui,
oui) ce mot n'était que chuchoter, murmurer, ce mot faisait peur, me terrifiait..
Il y a tout de même eu pas mal d'avancées dans ce domaine-ci...comme avec le sida.
On roucoule, on avance, on roucoule, on avance..En ce moment, on roucoulerait plutôt, avec les déremboursements sans fin..

Fabie 25/11/2013 10:07

Merci Juliette et Rina pour vos commentaires!

Je n'ai su qu'en visitant de nombreux blogs, qu'il y avait eu rapidité de prise en charge et avantages divers...

Mais avant tout c'est la notion de pouvoir travailler pendant les traitements, et que cela ait pu être donné en exemple qui m'a choquée!

Car, qui dit continuer à travailler, dit avoir à faire à un patron qui vous paye!
Vous en connaissez beaucoup des patrons qui vont vous payer si vous n'avez pas la rentabilité en rapport avec votre salaire ???

Donc on ne peut comparer que ce qui est comparable!

Qu'elle ait eu un certain courage, peut être... mais beaucoup d'entre nous n'ont pas le choix...

Et les effets secondaires sont différents pour chacune d'entre nous...

Bon courage pour la proche dont tu parles Juliette!

Juliette 24/11/2013 21:06

Ah, j'oubliais un truc...Madame la Ministre a eu, comme a dit quelqu'une sur un autre site, droit à "un service ultra rapide"..Ca m'a fort étonnée..J'ai attendu 1 mois et demi entre l'annonce et
l'opération..
Une de mes proches qui vient d'apprendre qu'elle est aussi atteinte, sera opérée début décembre...Ca fera 3 mois pour elle entre l'annonce et le début des "réjouissances"...Gloup.

juliette 24/11/2013 21:01

A-t-elle eu tort ou raison de continuer à travailler ?
De toute façon, c'était son choix.
Mais, effectivement, comme dit Fabie, il ne faut pas croire que ce serait possible pour toutes les femmes.
Madame la Ministre est un cas à part, c'est tout...Elle a pu cacher à tous son état de santé, tant mieux pour elle.
Mais, elle a dû quand même bien en baver.

Dans le monde de machos de la politique, elle savait que si elle avait annoncé son cancer, elle aurait été en butte à toutes les critiques, les "suspicions" sur la qualité de son travail, on
l'aurait attendue au tournant.
Elle est arrivée au bout de ses traitements sans que les médias n'en sachent rien (pauvres médias qui êtes passés à côté d'un sacré "scoop")

Mais, attention, Madame la Ministre, au retour de bâton...Une fois les traitements terminés, tout reste à reconstruire.

Je vais vous donner un exemple..

Je me rappelle avoir croisé pendant ma radiothérapie une cliente...
Elle avait fait celle qui ne me connaissait pas.
Je suis tout de même allée lui dire bonjour..
Elle m'a dit "personne ne sait que j'ai un cancer, ne dites rien"..
Elle était dans le déni total, pensant qu'elle arriverait à gérer seule cette maladie, pensant qu'une fois les traitements terminés, tout redeviendrait comme avant.
Et ben non, après un cancer, rien n'est plus comme avant, quoique peuvent en penser certains.

Un jour, son mari est venu à la boutique et m'a dit que sa femme faisait une dépression, ne voulait plus sortir de chez elle..
- dites à votre femme de venir me voir, nous pourrons parler, entre femmes qui avons vécu la même chose, ce sera plus facile pour elle de parler (faut dire aussi qu'avec mes copines des
Essentielles, j'avais l'habitude de parler du cancer du sein et d'accompagner les copines malades)

Elle est venue, elle a parlé, elle est repartie.. soulagée..Par la suite, elle est revenue souvent me voir, admirant "ma pêche" (pauvre, si elle avait su)

Ne jetons pas la pierre à Madame Bertinotti, mais, d'un autre côté, qu'on en fasse pas un exemple pour dire que toutes les femmes pourraient travailler en plein traitement de chimio..

Comme l'a si justement dit un oncologue, les effets secondaires peuvent être terribles pour certaines (certains, car, y'a aussi des hommes qui ont des cancers), je ne me serai pas vue travailler
tous les jours..Je ne dis pas, au début, je ne dis pas de temps en temps..
Disons que ça devrait être un service à la carte.

Rina 23/11/2013 19:42

Bonjour,
C'est bien que Madame Bertinotti ait annoncé sa maladie; mais il ne faudrait pas que certains puissent en conclure qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un arrêt maladie en cas de cancer du sein. De
plus il n'est pas dit qu'en continuant de travailler cette dame n'aie pas pris de risque. Ce peut être une forme de dénie.

AGENDA DES CHEFS

OLIVIER CHAPUT

PARRAIN DU RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Agenda-des-chefs-2015.jpg

Pour le commander cliquez sur l'image

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum