Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 10:45
témoignage, cure, post cancer
« 3 SEMAINES DE VACANCES m’attendent 3 semaines pour décompresser et me faire dorloter ! J’ai hâte, je suis pressée d’arriver…
 Dimanche matin, les valises sont chargées (en fait le coffre est archi plein!) et en route direction LA ROCHE POSAY dans la Vienne.
Mes 1ères Vacances de curiste !
A., mon chéri prend le volant et c’est parti…3h30 de route, 2 péages,ce n’est pas bien long !
 Nous arrivons pour 15h à l’hôtel Mélusine** (Hôtel et Balnéothérapieunique à La Roche Posay, le charme en pleine nature dans le parc thermal avec piscine et centre balnéo – remise en forme intégrée. Golf sur place et tennis à 50 m)

 Une charmante hôtesse nous accueille et nous emmène à la découverte des lieux :
 Tout d’abord la Salle de Sport équipée de vélos, rameur, table de musculation et un super tapis de course qui me fait un clin d’oeil, ainsi que la salle de cours collectifs (step, aérobic), nous poursuivons avec la découverte du Sauna situé à côté de la piscine, puis de la Tisanerie, un bel espace lumineux appelant au repos d’où il émane plusieurs aromes (fruits rouges, menthe…) des fauteuils et chaises longues sont répartis dans la grande pièce baignée de lumière et de musique douce.
Des revues sont disposées sur les tables basses.
Un endroit très doux aux couleurs pêche.
De part et d’autre les salles de soins (enrobage à la crème de lait et miel), massage, bains hydromassants aux huiles essentielles, manucure..
 Personnellement, je n’ai pas souscrit à cet abonnement de soins « Confort ».
Je suis là pour une cure à l’eau thermale et mon traitement est récent. Ma peau a souffert aussi je préfère attendre pour refaire des soins aux huiles essentielles.
 Enfin nous arrivons à la piscine chauffée à l’eau thermale. Nous sommes surpris de son volume car elle est grande et permet de nager facilement.
La piscine est partiellement bâchée ce qui permet de conserver la chaleur tout en étant ensoleillée.
 Heureusement que je me suis acheté un tee-shirt spécial natation anti UV (en vente dans tous les GSM de sport type décathlon / go sport… à un prix très raisonnable).

 Eh oui NO SOLEIL !
INTERDICTION TOTALE D’EXPOSITION AUX UV….
CET ETE,
PEAU BLANCHE TU ES,
PEAU BLANCHE TU RESTERAS,
PROTECTION 50 TU METTRAS !!!!

 Nous finissons la visite par la présentation de notre appartement : D’une superficie de 22m² il est équipé d’une grande chambre avec 2 lits jumeaux de bonne dimension, d’une commode, d’une armoire et d’un bureau, téléphone et TV dernière génération.
A l’arrière, une petite cuisine fermée équipée de plaques électriques, four et petit frigo.
La salle de douches de taille correcte et à la décoration succincte restent agréables.
 Malgré tout ça, un vrai coup de blues me prend en prenant possession de notre appartement.
Je suis loin des vacances habituelles, loin de la mer et de l’air iodé. Juste une petite ville dotée d’un centre thermal, de champs de tournesols, de vaches et de chèvres.
Eh oui, nous sommes en pleine campagne.

 Je me suis adaptée à beaucoup de choses ces derniers temps mais je vivais ces vacances « CURE » comme une sanction alors qu’elles sont faites pour mon bien.
Je sais bien tout cela mais ce qui m’a un peu titillée, je l’avoue, c’est que j’ai constaté en traversant le centre ville et lors de notre arrivée à l’hôtel Mélusine, que j’étais la seule.
La seule à venir pour une cure Post cancer, la seule à avoir peu de cheveux, la seule sans sourcils enfin 3 / 4 qui se battent en duel.
Quel monstre d’égoïsme   .
Je ne voyais que moi alors qu’autour de moi bébés, enfants et adultes luttent contre des problèmes de peau très handicapants physiquement et mentalement.
 Finalement, la soirée sera agréable au bord de la piscine en trinquant à notre repos bien mérité.
A ce moment là, je porte un regard différent sur mon séjour qui s’annonce, mon appréhension disparait, j’arrive enfin à me détendre et à penser en mode vacances / repos / coupure.
D’ailleurs, j’attaque la cure le lendemain, lundi à 8h45 ! 1ère chose à faire : Changer cet horaire JE SUIS EN VACANCES !!!!!

 LUNDI DEBUT DE CURE : Accueil aux thermes du Connetable
 J’arrive – euh pas seule mais avec mon chéri pour le 1er jour – dans le vaste complexe des thermes : Le bâtiment impressionnant est sur 2 niveaux édifié au coeur du Parc thermal. Il y a un monde incroyable à l’accueil.
Beaucoup de personnes – pour ne pas dire toutes – sont présentes pour des problèmes de peaux…
J’étais habituée à me rendre dans des services spécifiques où nous sommes tous concernés par le crabouillet.
On comprend aussi qu’il y a de sérieux problèmes de peau et que les enfants comme les adultes doivent souffrir de leur eczéma ou psoriasis (entre autres).
 Ah c’est à moi… bisou à mon chéri, ça y est, j’assume, j’y vais seule… passé l’administratif je me rend au comptoir Lingerie où l’on me remet mes chaussons, mon peignoir et 2 serviettes ainsi que des échantillons de crème.
Qu’est ce qu’elles sont sympas les filles, elles sont très souriantes et attentionnées… pourtant il y a un monde fou.
Et hop direction le 1er étage où Nathalie 1 – elle se reconnaîtra – me fait découvrir avec 3 autres personnes les différents soins.

 A toutes celles qui pensent que leur maillot de bain n’est plus à la mode cette année – ce n’est pas grave, faites des économies :

 la consigne c’est NU SOUS LE PEIGNOIR

 Je range mes vêtements dans la consigne, mets mon peignoir et mes nouveaux chaussons plastiques – spéciale cure top la classe – et c’est parti…
Il y a du monde partout.
Je suis au service VERT en fonction du médecin qui me suit durant la cure.
On attaque :

 1/DOUCHE FILIFORME : Cette douche est donnée exclusivement par le médecin thermal ou son assistant (un super assistant).
Elle consiste en une projection d’eau sur le corps et principalement sur ma cicatrice de tumorectomie.
La puissance du jet – qui peut être très douce ou forte – est dosée par pression des mains du praticien.
Celui-ci oriente alors le jet en effectuant différents mouvements. Je dois avouer que c’est très agréable.
J’ai arrêté la radiothérapie 15 jours avant et ma peau pèle un peu. Assise nue sur un tabouret – faut s’habituer – l’eau chaude qui ruisselle me fait un bien fou.
C’est aussi à ce moment que je fais connaissance avec la dermatologue thermale – spécialisé en homéopathie et que j’ai choisi lors de mon inscription.
J’ai opté pour le Dr DELREZ FURY pour sa spécificité homéopath. J’en suis ravie elle est dynamique, très sympa et très attentive.
Son assistant espagnol est lui aussi super sympa, je vais le découvrir tout au long de la cure.
Il m’explique la couleur de ma cicatrice, me dit qu’elle évolue bien, il est très rassurant et est toujours soucieux de mon confort, de mes sensations, des douleurs post opératoires / radiothérapie éventuelles.

 2/ ENSUITE DIRECTION LA PULVERISATION : debout dans une cabine, l’eau est pulvérisée sur tout le corps – hors visage – car il existe aussi une pulvérisation faciale.
La pulvérisation dure environ 10 minutes. Je dois avouer que ce n’est pas mon étape préférée.
Mais Céline en charge de ce secteur est très marrante, d’excellente humeur et – nous réserve un petit mot gentil tous les jours ! Une fille extra avec une pêche d’enfer.
Rien que pour ça, je vais à la pulvérisation.

Pour les curistes Post Cancer, il s’agit d’une pulvérisation douce dirigée sur le corps et particulièrement lsur a cicatrice.
La pulvérisation terminée, je longe le couloir en direction des bains.

 3/ LE BAIN : C’est ce que tout le monde appelle le moment détente. Je plonge – façon de parler – dans une baignoire à remous (pas d’eau trop chaude selon les consignes du médecin) mais personnellement je n’apprécie pas l’eau tiède alors j’ajoutais toujours de l’eau chaude !!! (chut faut pas le dire)
J’y restais 20 minutes à me détendre, à lire ou à faire des abdos quand j’en avais marre.
Certaines baignoires donne sur de larges fenêtres avec vue sur la campagne.
Là aussi tout le personnel est très gentil et souriant.
Quand le minuteur sonne, j’enfile mon nouveau peignoir mis à ma disposition pour me rendre à ma séance de Kiné.

 4/ MASSAGE : Le Dr DELREZ FURY m’a prévu 18 séances de kiné. Allongée sur une table – toujours en tenue d’Eve, des douches au-dessus de moi diffusent des jets d’eau chaude pour que je n’aie pas froid. Carlos, le kiné, masse avec de l’eau et de la crème ma cicatrice pour « décoller les peaux » – et l’affiner.
Ce moment est agréable, il dure 15 minutes durant lequel on peut échanger.
Qu’est ce qu’on papotait avec Carlos… je lui apprenais des expressions françaises qu’il répétait avec un accent espagnol fort prononcé…
 (Exemple avec Carlos : je lui disais de répéter : « Les chaussettes de l’archiduchesse sont elles sèches ou archi sèches » et ça devenait « les saussettes de larchi duchiAsse sont elles chèssent ou archichèchent »)
 Carlos est encore sur place… avis à tous celles qui auront Kiné avec lui faites lui passer le test et vous aurez un bon fou rire tous les 2 !

 Tous les soins se font en cabines individuelles hormis la douche filiforme et les séances de kiné qui se font avec le praticien.
Ce rituel, je vais le vivre 21 jours, 6/7 jours…
 Alors beaucoup de personnes disent que la cure fatigue. Personnellement, je ne l’ai pas ressenti mais en revanche je me sentais détendue et « zen ».
En fait moi qui croyais avoir atterri dans une dead zone je me retrouve dans un cocon dynamique où on prend soin de moi, où on s’inquiète de mon bien être et où je peux si je le désire aller à un bon nombre de conférences sur la peau, l’hydratation, l’alimentation… et j’y reviendrai plus tard à un atelier de maquillage !

 La cure POST CANCER DE LA ROCHE POSAY est récente.
Aussi Nathalie 1 me convie avec d’autres collègues à une petite réunion histoire de faire le point sur notre bien être et notre ressenti de la cure.
Tout cela afin d’améliorer notre traitement.
Je trouve l’idée sympa et décide de m’y rendre.
 La Roche Posay c’est la cure tous les jours sauf le dimanche mais j’ai trouvé mon rythme et me plais à me laisser conduire tous les matins d’un soin à l’autre. « Nathalie 1 » me convie à une réunion pour les « Post Cancer du sein » comme ils disent, histoire de faire le point sur nos impressions.
 Me voilà donc assise à l’Hôtel Saint Roch en me demandant combien de femmes nous serons à cette réunion.
Moi qui pensais être seule en cure « Après cancer du sein » à la Roche Posay, je fus bien surprise de voir que nous étions quelques unes tout de même.
Évidemment moi ça se voit un peu plus avec mes cheveux « hyper archi courts et mes 3 sourcils » 
 Cette petite réunion me permet de faire la connaissance d’Emmanuelle*.
Une fille super sympa avec une histoire similaire ou presque à la mienne à certains détails près : elle est très courageuse, elle a 4 enfants !
Elle a été soignée il y a 3 ans maintenant à 35 ans et a subi 8 séances de chimio et 28 séances de radithérapie.
En tous cas nous sommes devenues copine et avons partagé de bons moments ensemble : en fait on s’est beaucoup amusé, on a beaucoup ri.
Emmanuelle a une pêche d’enfer comme beaucoup de femmes présentes à cette réunion.

 Un soir après l’apéritif nous sommes allés au centre ville pour dîner mais tous les restaurants nous refusaient : il était quand même 23h00 ! OUPS Heureusement on a fini par trouver une pizzeria qui nous acceptait à cette heure!

 Les jours s’écoulent ainsi au rythme de l’eau, de mes bavardages avec Emmanuelle, des promenades sur le golf et dans la ville médiévale.
Pour être franche, il est vrai qu’à certains moments j’en avais un peu marre de l’eau.
Parfois, en revenant de la cure, A. mon chéri m‘attendait pour « piquer une tête dans la piscine »….après 2h30 de soins dans l’eau j’avoue que je n’étais guère enthousiaste !!!
Même si celle-ci est à l’eau thermale.
En revanche le soir, j’appréciais de nager dans cette eau de velours, une eau chaude et douce comme une caresse.

Mon séjour m’a aussi permis de rencontrer, Cathy avec qui je bavardais le matin en attendant la séance de kiné.
On échangeait sur nos expériences et les plantes qui nous ont aidées lors de notre traitement car nous sommes toutes différentes avec des réactions variables.

Emmanuelle ne souffre pas des bouffées de chaleurs mais moi… l’HORREUR !
Je ressemble à une centrale nucléaire mobile !
Moi qui ne transpirais jamais et bien c’est chose faite.
Ces bouffées de chaleur sont le ré sultat de l’interruption de mon cycle.
Quand je pense qu’en rentrant de la cure, DR HOUSE va m e prescrire le TAMOXIFENE…et que ce dernier donne des bouffées de chaleur, à quoi vais-je ressembler ???

J’essaie encore d’apprivoiser ces bouffées de chaleur mais bon, elles me prennent n’importe quand, n’importe où !
Alors si je suis contente, émue ou autre, allez hop une petite bouffée… l’autre matin mon chéri m’a dit :

-«Tu as bonne mine les vacances te réussissent ! »
Tu m’étonnes !?!? Je suis en train de faire une bouffée de chaleur donc mes joues rosissent, mon cou devient moite ainsi que mes bras et mon torse.

Emmanuelle m’a dit qu’elle avait souffert quelques temps de douleurs aux doigts liées aux effets secondaires du taxotère. Je n’ai pas eu ces douleurs peut-être protégée par le vernis EVONAIL que je mets encore tous les jours même en cure !

Il y a un truc super sympa à faire : l’atelier MAQUILLAGE !

J’y ai participé et c’était pas du luxe car je crois que je ne maîtrisais pas toutes les techniques!
La séance se déroule en 1 heure environ pendant laquelle une professionnelle nous met en valeur et nous explique les différents coups de pinceaux à mettre ou pas !
Elle m’a redessiné les sourcils qui peinent à repousser. Je me suis retrouvée en sortant de ce RV.
Le petit plus c’est la fiche conseils qu’on reçoit à la fin du RV.

Pour conclure, mon séjour a été très bénéfique sur de nombreux points.
Ma cicatrice est plus fine, mes cheveux repoussent, mes poils aussi , ma peau est douce et réhydratée.
Enfin, je suis reposée et prête à affronter la rentrée.
Mon seul regret – comme passionnée de golf – est de ne pas avoir pu jouer au golf à cause de mon boitier : le parcours est beau et les membres du golf sont très sympas… je me fais la promesse de revenir y jouer dès que possible…

Je suis partie ressourcée de la Roche Posay où j’ai passé 3 semaines très agréables.
J’invite toutes les femmes touchées par un cancer du sein (au autre) à solliciter cette cure auprès de leur médecin traitant ou de leur oncologue.

En attendant mon RV avec DR HOUSE le 31 août prochain, je reprends l’organisation de la 1ère édition du trophée Ruban Rose le 26 septembre au golf de Guerville.

Mais je crois qu’une surprise m’attend ces prochains jours… »

Une curiste en cure post cancer à La Roche Posay

Partager cet article

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans APRÈS CANCER
commenter cet article

commentaires

Andrée 15/04/2015 14:26

Oups oublié de donner le lien vers la résidence pour ceux qui serait curieux www.apparthotel-larocheposay.com

Attention changement de propriétaire à partir de cette année.

Bien a vous

Andrée 15/04/2015 14:09

Merci pour se retour

De mon coté, je vais a la roche posay pour eczéma, toujours un bien fou après 3 semaines, je recommande.

Coté hebergement je suis a l'Appart'Hotel de la Roche Posay qui se trouve a 200m du centre de Cure du Connetable, bonne adresse pas cher avec des appartements tous meublé.

Bonne journée

juju 25/04/2013 14:36

Ca va être formidable pour les filles...Et puis, passer du virtuel au réel va leur faire immensément plaisir (heu, je l'espère fortement).

juju 25/04/2013 11:58

Quand j'ai vu le titre, ça m'a parlé et je me suis souvenue.
Il y a 4 ou 5 ans à Vichy et dans 2 autres villes auvergnates, une étude sur le bienfait d'une cure après un cancer était lancée.
Une cure spécialement dédiée aux malades, une cure rien que pour eux, avec des soins adaptés et entièrement remboursée (si dame sécu approuvait cette étude)..
Je ne sais où cette étude en est..Je vais me renseigner..De temps en temps, dans le journal La Montagne, il y avait un article..Là, plus rien..Dame sécu aurait-elle dit Non pour le remboursement
!
J'avais rencontré une essentielle ou impatiente, kirikou, je crois qui faisait partie de l'étude avec une dizaine d'autres femmes (on commençait l'étude avec le cancer du sein)..Elles avaient été
chouchoutées, bichonnées...Je les avais rencontrées...et puis, paf, plus rien...
Oui, les cures post-cancers font du bien, nous nous sentons tellement démunies, "lâchées" après la fin de nos traitements...Nous avons besoin de nous retrouver entre-nous pour faire le bilan, pour
nous aider mutuellement, pour faire du bien à notre corps..D'ailleurs, c'est valable pour tous les cancers.
Je me rappelle être allée avec une copine essentielle à Pornichet...Arrivées là-bas, on m'avait dit "madame, vous ne pouvez pas faire tel ou tel soin, pas de chaud sur votre peau..Je me suis
contentée de nage en piscine, de marche dans l'eau, de yoga"..Au moins, un établissement qui ne fait pas n'importe quoi...Il faut plusieurs mois de battement avant d'envisager une vraie cure, et,
même alors, attention, pas de hammam, pas de bain de boue chaude.....

Association-Essentielles 25/04/2013 12:05



Hello Juju, contente de te voir passer par là.


En fait Lableue et Chloél ont programmé d'y aller cette année, c'est pour cela que j'ai posté cet article....


Bonne journée ensoleillée


Fabie



AGENDA DES CHEFS

OLIVIER CHAPUT

PARRAIN DU RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Agenda-des-chefs-2015.jpg

Pour le commander cliquez sur l'image

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum