Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 10:02

logoFrance5 Allodocteurs

 

 

rédigé le 19 mars 2012

 

Ch@t du 19 mars 2012 : les réponses de Laurence Haurat, psychologue-nutritionniste et du Dr Brigitte Danchin, nutritionniste.

 

Sommaire

 

Les réponses de Laurence Haurat, psychologue-nutritionniste

  • J’ai toutes les tailles du 36 au 44 je n’ose pas les jeter dois-je voir une psy ?

Non, pas forcément, c'était une manière de dire que c'est plus simple d'envisager son poids si on se cale sur une taille de vêtements et qu'on cherche à y rester.

 

  • J’ai fait de nombreux régimes yoyo, aujourd’hui je pèse 82 kilos pour 1m61, j’ai déjà du cholestérol et dois surveiller un diabète menaçant (familial). Mais je suis étudiante et n’ai pas beaucoup de moyens, que pourriez-vous me conseiller ?

D'aller voir un service hospitalier de nutrition (ex : Hôpital Pitié Salpètrière) qui vous offrira une prise en charge gratuite et multi-disciplinaire.

 

  • Il y a 3 ans sur les conseils d’une nutritionniste j’ai fait une diet hyperprotéinée. J’ai perdu 19 kilos, il m’en reste 5 à perdre j’ai refait toujours suivi par ma nutritionniste à 2 reprises une diète et là, ça ne fonctionne plus. Je ne comprends pas et ma nutritionniste n’a jamais eu de patiente pour qui ça bloque comme ça. Pourquoi ce régime ne fonctionne plus pour moi ?

Parce que le corps n'est pas complètement stupide et apprend des "jeûnes" passés. C'est même ce qui lui permet de survivre au fil des âges. Ca m'arrive souvent de voir des patients qui ont fait une première diète hyperprotéinée très efficace puis une deuxième moins et une troisième sans résultat...

 

  • Existe t-il une liste de praticiens formés pour éviter de tomber dans des pièges qui coutent un bras et qui ne marchent pas ?

Une liste non, pas vraiment, le mieux, c'est encore le bouche-à-oreille et d'aller voir sur les blogs des praticiens ce qu'ils disent de leurs pratiques.


  • Mon surpoids (80 kg pour 1.68 m) s’accumule surtout sur le ventre alors que les fesses fondent. Il s’en suit depuis peu du cholestérol et de l’hypertension.

Malheureusement, votre morphologie est sans doute de type "androïde", c'est-à-dire que vous prenez sur le haut du corps avec des jambes de Mistinguette. D'autres prennent du bas et ressemblent à un Maillol... A chacune sa morphologie, il faut jongler avec.


  • J’ai 27 ans et je pèse 126 kg pour 1m 75 j’ai essayé un tas de régime : salade, Dukan, pamplemousse....Je n’en peux plus ! Je vis dans une région de désert médical et c’est très compliqué pour moi de trouver un praticien qui ai une vraie réponse à mes attentes j’ai beaucoup entendu : c’est une question de motivation enfin que faire ? Aujourd’hui j’en suis arrivée à me poser la question de l’anneau.

Avant d'envisager l'anneau, procurez vous quelques livres sur le sujet. Certains d'entre eux (vous en trouverez une liste sur mon blog : www.Dietepense) lient alimentation et psychologie et permettent d'avancer malgré le manque de praticien... Parfois aussi, d'autres méthodes (méditation, sophrologie...) peuvent permettre d'avancer.

 

  • Comment faire pour augmenter son métabolisme de base ?

Pas vraiment de moyens, malheureusement. Seule solution, augmenter le niveau d'activité physique pour augmenter la dépense énergétique totale.


  • Je suis une spécialiste des régimes yoyo (je suis même passée dans votre émission pour cela) et après avoir mis un anneau gastrique (en échec) je me relance dans le régime Weight-Watchers....Qu’en pensez-vous ? Est-ce que je suis un cas désespéré ?

Le régime WW reste un régime qui sous des airs "équilibrés" reste hypocalorique. Néanmoins, cela peut vous aider à démarrer mais si vous avez été en échec avec un anneau gastrique, peut-être faut-il envisager un suivi par un psy sur les questions de grignotages, compulsions...

 

  • Comment faire pour retrouver la satiété ?

S'écouter beaucoup, repérer ses sensations, les noter éventuellement pour pouvoir s'y référer et surtout, surtout, les respecter.

 

  • Connaissez vous un diététicien sur Lyon ?

Oui, Florian Saffer, qui a une pratique vraiment intéressante et dans l'écoute.

 

  • Pour perdre entre 5 et 7 kg, quel régime est conseillé ?

Pas de régime restrictif ni hypocalorique, pas de régime qui diabolise les aliments... bref, pas de régime, en fait mais une alimentation dans le plaisir, la diversité, en s'écoutant et se faisant du bien.

 

  • On a vu dans le reportage une diététicienne particulièrement open. Comment rencontrer la personne qui ne sera pas dans le jugement, qui nous aidera à perdre du poids et surtout à ne pas le reprendre ?

Il faut en effet trouver la bonne personne en s'appuyant sur son environnement, en interrogeant son médecin, en écoutant la radio ou en regardant la télé. C'est rare de ne pas voir des praticiens dans le jugement qui vous expliquent que c'est très facile de maigrir alors que vous n'y arrivez pas durablement depuis des années...

 

  • J’ai été opéré il y a quelques années avec le système by pass, j’ai perdu 40 kg... mais avec le stress (je suis indépendant) je n’arrive pas à m’empêcher de grignoter. Du coup j’ai repris presque 20 kg. Pensez-vous que de voir un psychologue alimentaire peut m’aider à passer le cap ?

Oui, absolument, il faut que vous voyez quelqu'un qui travaille avec vous sur la question du grignotage qui vous aide sûrement à faire face à pleins de choses mais qui ne vous rend pas service sur le poids.

 

  • Je suis suivie depuis 2 moins chez une diététicienne, qui m’a prescrit une façon de manger très équilibrée, je n’ai perdu que 2 kg est-ce un rythme normal ?

C'est en tous cas VOTRE rythme, qui est très personnel : personne n'est comparable dans ce domaine. J'ai donné la grande moyenne de 12 kgs/an dans l'émission mais on a vu quelqu'un qui en a perdu quasiment le double. C'est sans doute qu'il y avait une grande différence entre ce qu'elle faisait spontanément et ce que lui a demandé de faire la nutritionniste.

 

  • Je suis boulimique depuis 15 ans : je me fais vomir après chaque repas. J’ai un poids qui a très peu varié depuis le début de mes troubles alimentaire. Environ 47 kg pour 1m65. Si je cessais de me faire vomir, quelle mémoire mon corps aurait-il de tout cela. Serait-ce les mêmes conséquences que ceux des régimes à répétition ?

Non, si votre arrêt des vomissements s'accompagne d'un travail sur votre alimentation et sur le sens de ces vomissements dans votre équilibre physique et psychologique.

 

  • Mon anneau devient de plus en plus insupportable à gérer car il m’a totalement détraquée dès que je le desserre je reprends inévitablement du poids et en grande quantité. Que puis-je faire ?

Réapprendre vraiment à manger avec quelqu'un qui vous accompagnera dans une REEDUCATION ALIMENTAIRE et non un cadrage infantilisant. C'est comme un kiné après un accident de voiture : il vous aide à faire une rééducation... Le boulot du praticien sur le poids est le même.

 

  • Vous n’appréciez pas les régimes hypocaloriques pourtant n’est-ce pas une bonne méthode pour équilibrer son alimentation ? En s'autorisant un petit excès le week-end par exemple ?

Si on doit vraiment parler d'équilibre alimentaire, il n'y a aucune raison que ce soit hypocalorique. En mettant en place cette alternance de restriction et de lâchage (le weekend), le risque est d'être vraiment dans la restriction cognitive et ne plus réussir à se sortir du cercle vicieux (restriction==> frustration ==>lâchage ==> culpabilité ==> perte de l'estime de soi ==> re-restriction... et ainsi de suite.

 

  • J’ai 19 ans, 1m60 pour 56 kilos, j’ai effectué le régime Dukan qui m’a fait reprendre 10 kilos aujourd’hui je n’arrive plus à perdre du poids mais je ne grossis plus. Pensez-vous qu’un suivi chez une diététicienne ou nutritionniste et une bonne solution pour maigrir ?

Vous êtes très jeune, il faut apprendre à réguler votre poids sans tomber dans les régimes à répétitition qui risquent à chaque fois de vous faire reprendre quelques kilos de plus. Le fait d'avoir un poids stable, c'est déjà bien. Si vous tentez de reperdre du poids, essayez de le faire de la manière la plus respectueuse possible.

 

  • Je voudrais savoir s’il existe un moyen de connaitre les dégâts occasionnés par mes différents régimes notamment à quel niveau tourne mon système métabolique de base ? Et s’il est bas comment le remonter ?

Seul moyen : aller faire des tests dans un hôpital équipé d'une chambre calorimétrique.

 

  • J’ai fait le régime Dukan pendant presque 5 ans, j’ai perdu du poids mais je ne sais plus manger, cet été j’ai tout arrêté et j’ai pris 8 kilos en 1 mois et demi, maintenant je suis suivie par un coach pour perdre ces kilos en sécurité, avec des soins également genre cellu m6, mais rien n’y fait je ne perds rien, je fais très attention, je fais du sport et rien ne bouge. Pourquoi, que dois-je faire ?

Votre corps a été soumis à une contrainte énergétique et nutritionnelle très forte et très longtemps. Il faut lui laisser du temps pour retrouver une capacité à perdre du poids.

 

  • Un diététicien peut-il donner les mêmes conseils qu’un médecin nutritionniste ou faut-il plus se méfier du premier ?

Normalement, leurs pratiques sont complémentaires : le médecin prend en compte la santé du patient dans sa globalité alors que le diététicien est plus sur la pratique au quotidien, l'organisation et prend ses patients plus longtemps que ce que peut faire le généraliste nutritionniste.

 

 

  • Comment éviter les fringales et l’effet petits gâteaux. Le verre d’eau ne suffit pas forcément...

Les fringales sont bien souvent liées à un état nutritionnel qui n'a pas apporté suffisamment de sucres (sous forme simple : fruits, sucre de table, produits sucrés) ou complexes : féculents, pain, pommes de terre, lentilles.... Si vous prenez régulièrement l'ensemble des sucres pour répondre aux besoins de votre corps, vos fringales devraient franchement diminuer.

 

  • A Lyon ? Qui est Florain Saffer : nutritionniste ? Médecin ?

Diététicien à côté de Lyon. Googlisez : il a un blog.

 

  • Pouvez-vous expliquez en quoi le régime Weight-Watchers est hypocalorique dans la mesure où on mange de tout contrairement à celui de Dukan ?

Parce que le système de point fait que si on traduit le nombre de points qui vous sont accordés en calories, on se rend compte qu'on est souvent à 100, 1200 ou 1500 Calories (ce dernier pour des patients très grands et très costauds). Par ailleurs, ce régime ne prend en compte que l'aspect nutrition du poids mais il y a souvent la tête qui interfère là-dedans...

 

  • Je suis étudiante, et en surpoids [157cm, 65kg]. J’ai eu beaucoup de carences en seulement 3 semaines de régime hypoprotéiné. Aujourd’hui je dis stop aux régimes. Mais comment faire pour manger équilibré alors que l’argent ne coule pas à flot pour les étudiants comme moi ?

En mangeant des produits de saison, qui sont toujours les moins chers. La viande ou le poisson ne sont pas obligés tous les jours. Mon patient qui a le mieux maigri (-40 kgs à 21 ans, étudiant) était végétarien et ne mangeait que des légumes, céréales, légumineuses et un peu de produits laitiers...

 

  • Un moral fortement en berne (voire état dépressif) lors d’un régime (alimentation équilibrée et non régime drastique) peut-il agir sur la perte de poids ?

On a souvent tendance à chercher du réconfort dans le sucre quand ça ne va pas bien... d'où parfois une difficulté à perdre du poids malgré la sensation de faire très attention (presque) toujours...

 

  • Un régime sans aucun féculent ni légumes secs (sucre lent), bien qu’équilibré en légumes, poisson, viande maigre, fromage à 0%, son d’avoine, 2 tartines pain complet, 15g beurre, est-il nocif pour la santé ?

Oui, car les féculents sous toutes leurs formes sont nécessaires au fonctionnement de votre cerveau, vos globules rouges et vos muscles. Dans ce que vous décrivez, il va y avoir à un moment ou un autre une lacune en sucre que le corps va chercher à récupérer...

 

  • Ayant fait plusieurs dépressions je prends encore des antidépresseurs à forte dose ( 2effexor 75mg + 1norset 15). Je mesure 1.63 pour 87kg. Je viens de me faire opérer d’une nouvelle éventration après plusieurs opérations. Du ventre. Sans faire d'écarts j’ai un appétit d’ogre. Puis-je envisager un régime tout en étant sous antidépresseurs ?

Ce n'est pas de votre faute : ces antidépresseurs peuvent être responsables d'une prise de poids et de l'augmentation de la sensation de faim. En réalité, votre corps n'a pas besoin de tout ce que votre cerveau lui impose de manger. Dans votre cas, il faudrait s'en tenir à une alimentation très cadrée, conseillée par un médecin ou un diététicien de façon à ne manquer de rien mais essayer de trouver la juste mesure dans ce que vous mangez : ni trop, ni trop peu. Vous ne pouvez pas vous baser sur vos sensations alimentaires.

 

  • 1m 58, 87kg, 27ans j’ai déjà suivi un régime avec nutritionniste et dès la première semaine j’ai pris 7 kg je venais déjà dans prendre 30kg cela fait 10 ans maintenant et à part sauter des repas je n’ai pas trouvé d’autre solution pour maigrir d’autant plus que j’ai une stéatose hépatique du coup je ne sais plus quoi faire que me conseillez-vous ?

??? Hyper bizarre, une telle prise de poids en 1 semaine. Peut-être rétention d'eau ?

 

  • Peut-on sauter un repas par jour ?

Sauter des repas n'a jamais fait maigrir : votre corps ne peut pas destocker aussi rapidement. Cela ne sert qu'à vous affamer et à risquer de manger trop au repas suivant par rapport à la réalité de vos besoins...

 

  • Je n’ai pas vu de réponse concernant le calcul du métabolisme au repos, savoir combien le corps brûle naturellement sans exercice. Y a t-il une formule permettant de la calculer comme l’IMC ?

Oui, formule très compliquée et très standardisée puisqu'elle se base sur vos poids, taille et âge mais pas sur la morphologie. Si vous avez une masse grasse importante ou au contraire, beaucoup de muscles, le métabolisme de base sera beaucoup plus faible dans le premier cas que dans le second.

 

  • Recherche psychologue - nutritionniste dans le 57 sur Sarreguemines ? Et peur de franchir le pas.

??? Pas de contact là-bas mais n'ayez pas peur : il ne vous fera rien faire que vous ne voudrez bien faire...

 

  • Après avoir fait toujours attention, j’approche des 80kg pour 1,60m et j’ai 56 ans. J’ai été opérée de la thyroïde (reste que la moitié). Comment arriver à maigrir ? Je n’y crois plus !

Super difficile, en effet. Ne vous en voulez pas, cela ne servira qu'à baisser l'estime de vous et rendre encore plus difficile la perte de poids...

 

  • Méthode Laurand avec 3 séances par semaine d'ultra fréquence. Associer à un régime  alimentaire. Vous en pensez quoi ?

Perso, je ne connais pas mais globalement, je n'ai pas confiance dans les méthodes qui évincent certaines catégories d'aliments ou qui en diabolisent d'autres, qui sont restrictives et frustrantes...

 

  • Pour ne pas grossir, doit-on manger des glucides à tous les repas ?

Oui, si vous avez assez faim pour en manger à tous les repas. Si à un repas, vous n'avez pas très faim, zappez les glucides mais jamais en vue de maigrir : juste pour répondre correctement à votre sensation de faim...

 

  • J’ai perdu 17 kilo depuis le 01/01/2012 en consommant uniquement 400 grammes de salade et 360 grammes de blanc de dinde, poulet ou jambon et environ 5 cafés au lait par jour, est-ce que je cours un risque à continuer ce genre d’habitude alimentaire alors que je me sens beaucoup mieux ?

Oui, pas de glucides complexes donc risque de compulsions sucrées et de recherche désespérée de sucre.

 

 

  • J’ai oublié de préciser que ma perte de poids suite aux prises de poids annuelles se fait sans régime particulier.

Continuez comme ça, c'est votre régulation à vous !


  • Passé 60 ans et 20kgs de surpoids + ..36 régimes et reprise (classique !), mon problème est-ce que j’ai faim le soir et me couche tard, je dors 5 heures, donc difficile de se coucher à 23h soir ! Que faire pour tromper cet estomac qui réclame et n’est pas calmé par simplement boissons, fruits, enfin petite collation sage ?

Si vous avez plus faim le soir tard, mangez le soir. Du coup, vous aurez moins faim le matin et vous mangerez moins le matin... et ainsi de suite...

 

  • Je fais du sport mais je perds pas de poids ?

Le sport ne fait pas maigrir mais il remuscle et fait mincir. Souvent, la taille de pantalon change mais pas le poids sur la balance. Ce n'est pas mal non plus...

 

  • Après tout ce que je viens de lire, je crois qu’il faut manger de tout et se faire plaisir de temps en temps, le physique mannequin ce n’est pas pour tout le monde.

J’adore cette conclusion : le physique mannequin ne correspond pas à la vraie vie. Je vous engage à regarder les peintures de Manet ou Ingres et la petite poupée que Bodyshop avait fait avec la moyenne des mensurations des femmes. Vous verrez qu'il n'y a pas de différence majeure entre les peintures et cette petite poupée. La représentation des femmes change mais le corps, lui, reste bien le même ! Mesdames, élevez-vous contre le diktat du jean slim et de la minceur et trouvez votre juste poids, celui dans lequel vous pouvez fonctionner sans vous priver de tout !

 

 

Les réponses du Dr Brigitte Danchin, nutritionniste

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

jaussk prosperity 09/01/2020 17:46

Maigrir à coup sûr, c'est possible! pour cela il suffit d'avoir les bons outils. Voici un livre vous permettant de choisir le bon régime et de le suivre. Vous aurez plusieurs conseils, informations...

bit.ly/306cvPg

Je n'arrive pas à maigrir 22/02/2015 13:07

Merci pour toutes ces réponses très intéressantes !

- Romain

AGENDA DES CHEFS

OLIVIER CHAPUT

PARRAIN DU RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Agenda-des-chefs-2015.jpg

Pour le commander cliquez sur l'image

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum