Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 08:41

 

logoFrance5 Allodocteurs

 

 

 

rédigé le 23 avril 2010 par La rédaction de Bonjour-docteur, mis à jour le 8 octobre 2010 /

 

Un bras qui gonfle et qui peut atteindre jusqu'à 20 cm de différence avec l'autre bras...

C'est le syndrome du "gros bras", appelé communément le lymphœdème secondaire du membre supérieur. Secondaire car il s'agit d'une complication de la chirurgie du cancer du sein.

Sommaire

 

Une altération du système lymphatique

 

Dossier Lymphœdème : le syndrome du « gros bras »


Le lymphœdème expliqué par Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes- Voir la vidéo

 

Chaque année, ce cancer touche 50 000 femmes en France. A l'issue des traitements, on estime que 15 à 20 % d'entre elles auront un lymphœdème. Au total donc, quelques 8 000 "gros bras" par an. Le "gros bras", c'est donc le gonflement des tissus mous du membre supérieur. Comment un traitement peut provoquer ce genre de complication ?

 

Dans le traitement des cancers du sein, en fonction du stade, il faut non seulement retirer la tumeur (parfois le sein entier) mais aussi intervenir sur les ganglions au niveau de l'aisselle pour vérifier qu'ils ne sont pas atteints par des métastases : autrement dit, qu'ils ne contiennent pas des cellules cancéreuses qui auraient migré depuis la tumeur d'origine.

 

On prélève donc quelques ganglions, et si la tumeur a métastasé, il faudra traiter la zone par radiothérapie et éventuellement aussi par chimiothérapie.

 

Le prélèvement des ganglions, et le traitement qui s'ensuit, altèrent le système lymphatique. Son rôle est entre autres, de draîner les excès de liquide des tissus et de transporter les globules blancs. Quand on retire ces ganglions et vaisseaux lymphatiques, on provoque secondairement une sorte de problème de plomberie : le débit est trop important pour les tuyaux restants.

 

Par conséquent, le liquide (la lymphe) ne peut plus s'écouler normalement et stagne dans les tissus sous-cutanés : c'est le lymphœdème, qui fait grossir le bras. Mais cette lymphe est un liquide pernicieux car elle contient des protéines qui activent les fibroblastes, les cellules qui produisent la peau. Alors la peau se fibrose, c'est-à-dire qu'elle s'épaissit un peu comme une cicatrice, sur l'ensemble du bras.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans LYMPHOEDEME
commenter cet article

commentaires

AGENDA DES CHEFS

OLIVIER CHAPUT

PARRAIN DU RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Agenda-des-chefs-2015.jpg

Pour le commander cliquez sur l'image

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum