Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 08:00

Les nausées et vomissements sont considérés naturellement comme un mécanisme protecteur de l’organisme. Ils permettent d’éviter l’ingestion et d’expulser les substances potentiellement incommodantes ou nocives. Ce processus est géré par différents récepteurs du tube digestif et du système nerveux central, selon un ensemble complexe de réactions internes.

Le risque d’éprouver des nausées ou des vomissements dépend du type de chimiothérapie administrée. Certains traitements n’engendrent pas de manifestations de ce type. Dans le cas inverse, le médecin oncologue prescrit un traitement agissant préventivement sur le risque. Il existe à l’heure actuelle de nombreux médicaments qui permettent de surmonter cet effet indésirable.

La disparition du symptôme entre les cures de chimiothérapies et après celles-ci est certaine.

Transmettez à l’équipe soignante la façon dont vous vous sentez exactement, afin de trouver ensemble le traitement et les stratégies les plus adaptées pour y faire face.

En langage médical, on parle de symptômes chimio-induits pour désigner les symptômes de nausées et de vomissements. Les médicaments contre les nausées sont appelés antiémétiques.

Ce que vous pourriez observer ou ressentir

S'ils devaient survenir, les nausées ou vomissements sont susceptibles d'apparaître:

  • pendant ou juste après le traitement (symptôme aigu) ou dans les jours qui suivent (symptôme tardif);

  • avant le traitement de chimiothérapie, de manière anticipée. Ce mécanisme reconnu est un réflexe en relation avec des réactions survenues lors de l’administration de cures précédentes.

Ces manifestions peuvent modifier passagèrement vos habitudes alimentaires et avoir un impact sur vos apports de nourriture et sur votre hydratation. En conséquence, il se peut que vous remarquiez une perte de poids.

Elles ne sont toutefois pas nécessairement liées à une prise alimentaire. Certaines personnes décrivent des aigreurs d’estomac associées aux nausées.

Ce que vous pouvez faire

Une action majeure vise à agir préventivement sur ces manifestations. Ceci permet de conserver à la fois une qualité de vie satisfaisante, un apport énergétique suffisant et un poids stable.

- D’une manière générale

  • Les anti-nauséeux sont très souvent inclus dans le schéma de chimiothérapie et administrés juste avant ou après la cure. Il est également possible qu’un traitement contre la nausée vous soit prescrit pour votre retour à la maison. Quelques fois, ce traitement peut occasionner lui aussi des effets indésirables, tels que de la somnolence ou des troubles de concentration. D’avis de patients, ces effets sont toutefois plus commodes à gérer que des nausées ou des vomissements.

  • Si un traitement anti-nauséeux vous est prescrit d’office, il est favorable de se tenir à la prescription. Il est en effet plus confortable de prévenir les nausées plutôt que de les traiter lorsqu’elles surviennent.

  • Un «carnet d’annotations» peut être très utile afin de lister les ressources les plus efficaces pour faire face aux nausées lorsque celles-ci surviennent. Les informations suivantes pourront notamment servir de base à la discussion avec l’équipe spécialisée:

    • le ou les jours d'apparition du symptôme;

    • le moment de la journée durant lequel il survient;

    • l’utilisation ou non du traitement anti-nauséeux pour faire face au symptôme;

    • L’intensité ressentie (par exemple sur une échelle de 0 à 10, 0 = absence de nausée ou vomissement et 10 = intensité de nausées ou vomissement au maximum de ce qui peut être imaginable pour vous).

- Si vous souffrez de nausées

  • Observez les moments d’apparition des symptômes afin d’adapter de façon préventive la prise de l’anti-nauséeux de réserve les jours qui suivent.

  • Choisissez des aliments qui ne vous provoquent pas de dégoût afin de garder un apport alimentaire satisfaisant et favoriser la notion de plaisir du goût. D’expérience, il semble que le choix d’aliments «neutres» comme la semoule, les flocons d’avoine, la polenta peut être un moyen efficace.

  • De nombreuses personnes évoquent la forte odeur que dégagent plusieurs aliments tels que certains poissons, les choux, l’oignon, le brocoli, le café, les aliments frits, gras et sucrés. Si tel est votre cas, éliminez transitoirement ces produits de vos repas.

  • Privilégiez des aliments tièdes afin d’éviter les goûts et odeurs alimentaires trop prononcés.

  • Pensez avoir à disposition des plats déjà cuisinés afin que l’odeur de cuisson n’augmente pas les nausées. Pour y parvenir, et selon comment vous vous sentez:

    • Choisissez les jours favorables entre deux cycles de chimiothérapie pour cuisiner des produits frais en grandes quantités avant de les congeler par portions.

    • Si des amis ou des proches se mettent à disposition pour une aide, n’hésitez pas à leur demander de cuisiner des plats de saison qui pourront être congelés, en précisant clairement les goûts que vous tolérez.

    • Optez transitoirement pour les «repas à domicile» en exposant cette demande à votre équipe de soins (infirmière, assistante sociale) qui vous expliquera les modalités.

  • Après le repas ou la collation, choisissez une activité qui vous tient à coeur afin de penser le moins possible aux nausées.

  • Privilégiez une position assise durant la phase de digestion. Evitez de vous allonger directement après un repas.

  • D’expérience de quelques patients sujets aux maux de voyages, l’emploi d’un bracelet d’acupressure (en vente dans les pharmacies) est une option à tester. Il s’agit là d’une astuce et non d’une recommandation.

- Si vous souffrez de vomissements

Si malgré la prise du traitement anti-nauséeux prescrit, vous souffrez de vomissements et que ceux-ci persistent plus de 24 heures et qu'ils vous empêchent de vous hydrater, appelez votre équipe soignante spécialisée.

Il existe des alternatives aux comprimés anti-nauséeux à avaler. Le traitement est également disponible sous forme sub-linguale, c’est-à-dire que le comprimé est à laisser fondre sous la langue, et sous forme de suppositoires. Ces solutions sont à envisager avec votre médecin pour un usage temporaire.

  • Après des vomissements, les boissons gazeuses froides au cola dégazées et prises par petites gorgées ou à la cuillère peuvent vous soulager.

  • Mangez quand vous avez faim des produits frais, par petites quantités, même si ce n’est pas l’heure des repas.

  • Sirotez des boissons (eau et des boissons énergétiques) tout au long de la journée afin de garder une hydratation suffisante.

- Si vous souffrez de vomissements

Si malgré la prise du traitement anti-nauséeux prescrit, vous souffrez de vomissements et que ceux-ci persistent plus de 24 heures et qu'ils vous empêchent de vous hydrater, appelez votre équipe soignante spécialisée.

Il existe des alternatives aux comprimés anti-nauséeux à avaler. Le traitement est également disponible sous forme sub-linguale, c’est-à-dire que le comprimé est à laisser fondre sous la langue, et sous forme de suppositoires. Ces solutions sont à envisager avec votre médecin pour un usage temporaire.

  • Après des vomissements, les boissons gazeuses froides au cola dégazées et prises par petites gorgées ou à la cuillère peuvent vous soulager.

  • Mangez quand vous avez faim des produits frais, par petites quantités, même si ce n’est pas l’heure des repas.

  • Sirotez des boissons (eau et des boissons énergétiques) tout au long de la journée afin de garder une hydratation suffisante.

 

Dernière modification le 03.03.2011


Partager cet article

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans CHIMIOTHERAPIE et EFFETS SECONDAIRES
commenter cet article

commentaires

mazillo 24/09/2012 20:32

Bjr,
J'ai acheté un bracelet anti nausée pas trop cher sur: http://miaperla.com
C'est très efficace et ça marche pour moi.
Je ne sais pas si c'est l'effet placebo ou autre, mais ça marche ;-)

AGENDA DES CHEFS

OLIVIER CHAPUT

PARRAIN DU RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Agenda-des-chefs-2015.jpg

Pour le commander cliquez sur l'image

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum