Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 18:29

Espace Cancer

La plupart des chimiothérapies ont pour effet de ralentir la production des composants du sang dans la moelle osseuse. Trois types de composants peuvent être touchés:

  • les globules rouges, appelé aussi érythrocytes, qui assurent surtout le transport de l’oxygène dans l’organisme.

  • les globules blancs, appelés aussi leucocytes, qui protègent des infections;

  • les plaquettes, appelées aussi thrombocytes, qui agissent sur la coagulation;

Des analyses de sang sont effectuées très régulièrement avant chaque séance de chimiothérapie. Elles permettent d’évaluer la tolérance au traitement. Il se peut que la dose des médicaments et le rythme des séances soient modifiés selon les résultats, pour garantir à la fois la sécurité de la personne soignée et maintenir l’efficacité du traitement.

Effets sur les globules rouges

Les chimiothérapies administrées de façon répétée peuvent entraîner une diminution du nombre de globules rouges dans le sang. Celle-ci ne survient que tardivement car les globules rouges formés juste avant un traitement ont une durée de vie de 120 jours.

Le terme médical utilisé pour désigner une diminution significative des globules rouges dans le sang est anémie.

L’anémie se mesure en observant le taux d’hémoglobine. L’hémoglobine assure le transport de l’oxygène dans le sang qu'elle libère là où le corps en a besoin. C’est cette composante qui donne sa couleur rouge au sang et rosée à la peau. Un manque explique un teint pâle. Lorsque le taux d'hémoglobine est bas, la fonction respiratoire s’efforce de compenser le manque d’oxygénation par une accélération de la respiration (plus vite, plus forte) pour apporter suffisamment d’oxygène aux organes.

Ce que vous pourriez observer ou ressentir

Une baisse des globules rouges s’observe ou se ressent par:

  • une sensation de fatigue et de faiblesse persistante

  • une pâleur du teint

  • un essoufflement au moindre effort

  • des étourdissements ou des vertiges

  • la sensation que le cœur bat plus vite.

En pratique

Vous entendrez des chiffres relatifs à vos résultats sanguins. Le taux d’hémoglobine (Hb) est mesuré en gramme par litre généralement (g/l). Le taux habituel d’hémoglobine en dehors de tout traitement est de 117 à 157g/l.

Ce que vous pouvez faire

Les actions préventives ont pour objectif de diminuer l'inconfort lié à la baisse des globules rouges. Elles portent essentiellement sur la réorganisation temporaire des activités quotidiennes dans le but de limiter la fatigue et l’essoufflement.

Réorganisation des activités quotidiennes

Pour prévenir la fatigue :

  • Ayez tant que possible un rythme et des habitudes de sommeil régulières.

  • Pensez à vous aménager des plages de détente durant la journée. Reportez ce qui n’est pas indispensable et cherchez à respecter votre besoin de repos.

  • Observez les variations de votre énergie sur une journée afin de prendre vos rendez-vous lorsqu’elle semble être la plus élevée.

  • Donnez une priorité aux activités qui vous tiennent à cœur; privilégiez-les tant que possible dans les choix lors de l’organisation de vos journées.

  • Utilisez les ressources pratiques qui sont proposées par vos proches et osez, au besoin, leur donner des consignes claires pour ce qui vous serait utile: commissions, préparation des repas, ménage, par exemple.

  • Demandez à vos visites de téléphoner avant de venir; n’hésitez pas à garder le contact par téléphone, sms ou courriels si vous n’avez pas l’énergie de recevoir.

Des conseils supplémentaires se trouvent dans le chapitre la fatigue.


Pour éviter l’essoufflement, modérez votre effort. Par exemple :

  • Prenez le temps de vous arrêter régulièrement lors d’une marche.

  • Utilisez un caddie lors des achats.

  • Adaptez vos rangements afin d’avoir à portée de main les objets que vous utilisez le plus souvent.

  • Utilisez l’ascenseur si cela vous semble nécessaire.

  • Une activité sportive n’est pas exclue, elle est même souhaitable. Elle doit être à la mesure de vos forces et de votre souffle.


Traitement de l’anémie

Selon les besoins de votre organisme et vos symptômes, une ou plusieurs transfusions sanguines peuvent vous être proposées afin de pallier le manque de globules rouges et d’en augmenter rapidement le nombre. Si ce traitement est envisagé, l’équipe de soins en discutera avec vous et vous donnera les informations nécessaires.

Les globules rouges renferment l’hémoglobine qui est composée, entre autres, de fer. Un apport complémentaire de fer, ou de vitamines spécifiques, peut parfois être nécessaire. Dans ce cas, cet apport peut être réalisé par perfusion ou oralement.

Dans certaines situations, le médecin prescrit un médicament de type érythropoïétine (EPO) qui participe à renforcer et accélérer la production de globules rouges fabriqués par la moelle osseuse. Si ce médicament vous est prescrit, l’équipe de soins vous donnera les informations nécessaires.

Dernière modification le 12.09.2011

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans CHIMIOTHERAPIE et EFFETS SECONDAIRES
commenter cet article

commentaires

AGENDA DES CHEFS

OLIVIER CHAPUT

PARRAIN DU RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Agenda-des-chefs-2015.jpg

Pour le commander cliquez sur l'image

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum