Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 08:00

Espace Cancer

Les cellules de la peau et des ongles font partie des cellules à renouvellement rapide susceptibles d'être touchées transitoirement par certaines chimiothérapies. Le traitement peut induire une modification de ce rythme, visible par des manifestations cutanées sur l’ensemble du corps ou sur une partie de celui-ci, en particulier les mains et les pieds. Ces symptômes peuvent facilement être atténués.

La renouvellement cutané reprend son rythme habituel et normal après la dernière dose de chimiothérapie reçue. La peau et vos ongles retrouvent leur aspect habituel.

D’autres traitements, tels que l’hormonothérapie et les thérapies ciblées, peuvent induire des modifications cutanées transitoires. Il s’agit donc d’identifier la cause des manifestations afin de trouver les moyens les plus adaptés pour y faire face.

En langage médical, un érythème désigne une rougeur sur la peau; un prurit des démangeaisons; une dermatite une inflammation; une desquamation la peau qui pèle.

Ce que vous pourriez observer ou ressentir

Les patients et les professionnels remarquent différents symptômes selon le type de traitement administré. Ce peut être :

  • Une irritation, telle qu’une peau sèche qui pèle et qui présente rougeurs, sensibilité et fourmillements. Ces signes sont parfois localisés strictement dans la paume des mains et sous la plante des pieds.

  • Un changement d’aspect de la peau, qui devient sensible au soleil ou qui laisse apparaître de petites taches brunâtres.

  • Les ongles qui deviennent cassants, striés ou dédoublés.

  • Une irritation et une sécheresse des yeux, des narines, de l’intérieur de la bouche et des lèvres ou, pour les femmes, de la muqueuse vaginale.

Ce que vous pouvez faire

Les symptômes cutanés sont transitoires. Voici quelques suggestions pour prendre soin de votre peau durant le traitement et agir sur les manifestations.

Rougeurs, démangeaisons, sécheresse de la peau

Traitez votre peau avec délicatesse, en cherchant à l’adoucir et à l’aider à cicatriser si la peau est gercée :

  • Privilégiez des douches rapides plutôt qu’un long bain chaud.

  • Choisissez de vous savonner à la main, cela permet un soin doux et délicat et évite les germes qui peuvent être contenus dans les gants de toilette.

  • Optez pour de l’eau tiède plutôt que de l’eau chaude lors de vos soins.

  • Tamponnez, tapotez votre peau avec votre serviette de bain pour la sécher (évitez de la frotter), et/ou utilisez un sèche-cheveux pour sécher les plis de la peau.

  • Préférez les savons doux et hydratants.

  • Appliquez des crèmes hydratantes pour le corps sans alcool ou des huiles en insistant souvent sur les zones plus sensibles (mains, coudes, pieds). Profitez-en pour vous faire un massage.

  • Limitez l’utilisation de parfums, eau de Cologne et après-rasage contenant de l’alcool, le temps des traitements car ceux-ci dessèchent la peau.

  • Privilégiez des apports alimentaires naturels riches en acide gras et en vitamines pour leur effet favorable sur l’élasticité de la peau.

  • Informez votre équipe spécialisée si vous remarquez que vos paumes de mains ou vos plantes de pieds deviennent sensibles ou si vous ressentez un engourdissement ou des picotements.

D’astuces de patients, l’emploi d’une lessive douce pour le lavage de votre linge et l’application d’une crème pour le visage «peau sensible», avec indice de protection, peuvent participer favorablement à votre mieux-être.

Sensibilité au soleil, changement de coloration de la peau (petites taches brunes)

  • Evitez de vous exposer au soleil de manière directe.

  • Ayez recours à un écran solaire avec un haut indice de protection (30 minimum ou selon le conseil de votre médecin) lorsque vous programmez une sortie en plein air.

  • Utilisez un baume protecteur pour les lèvres avec indice de protection.

  • Limitez les tenues ajustées et privilégiez des vêtements amples, de couleur claire, couvrant bras et jambes et si possible en fibres naturelles (coton, lin, soie).

  • Mettez de côté l’usage de crèmes autobronzantes.

Ongles cassants, striés ou dédoublés

  • Utilisez des gants lorsque vous faites la vaisselle, lorsque vous jardinez ou faites des travaux ménagers. Cela aura un effet préventif sur vos ongles et sur votre peau.

  • Protégez vos mains du froid en mettant des gants lorsque vous sortez l’hiver.

  • Profitez des bénéfices d’une crème hydratante appliquée régulièrement sur vos mains et la plante de vos pieds.

  • Si vous le souhaitez, appliquez un durcisseur d’ongles proposé en droguerie ou en grande surface.

Transmettez à votre équipe soignante vos observations, notamment si les ongles sont colorés et/ou vous font mal.

D’expériences de patientes, il semble que le vernis à ongles foncé non nacré posé en double couche la veille ou le jour même de la chimiothérapie permette de les ménager. Il s’agit plus d’une astuce que d’une recommandation. Il est alors important de renouveler l’opération avant chaque traitement et de retirer le vernis avec un dissolvant sans alcool ni acétone. Il se peut que la mesure de certains paramètres médicaux ne permettent pas l’usage d’un vernis à ongles. Parlez-en donc à votre équipe soignante.

Sécheresse des yeux ou des muqueuses

- Effets ressentis au niveau des yeux :

  • Réalisez un soin doux des yeux avec un coton et de l’eau plusieurs fois par jour. Il diminuera les larmoiements et aura un effet apaisant.

  • Optez pour l’application d’un collyre (larmes artificielles) ou d’une crème oculaire conseillée par votre médecin afin de diminuer les rougeurs et l’irritation.

- Effets ressentis au niveau des narines :

  • Appliquez un gel nasal conseillé par votre médecin pour humidifier les muqueuses. Le produit va diminuer la formation de croûtes et le risque de saignement superficiel.

- Effets ressentis au niveau de l’intérieur de la bouche:

  • Réalisez des soins de bouche réguliers plusieurs fois par jour. Préférez l’eau à une solution commercialisée qui peut augmenter la sécheresse locale selon sa composition.

  • Profitez de l’effet des bonbons sans sucre. Ils vont activer la production de salive et donc humidifier la bouche. Les bonbons à la menthe sans sucre ont, en plus, un effet rafraîchissant. Il en est de même pour les glaces à l’eau et les sorbets.

  • Evitez le tabac et l’alcool qui ont un effet asséchant.

  • Soignez vos lèvres en appliquant un baume hydratant.

  • Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser un spray de «salive artificielle» que le médecin vous aura conseillé.

- Effets ressentis au niveau vaginal :

  • N’hésitez pas à parler de vos symptômes à votre médecin. Il peut vous conseiller et vous prescrire une crème ou des gélules traitant l’irritation.

  • Optez pour l’application d’un gel lubrifiant lors de relations intimes.

Si d’autres symptômes sont associés à ceux de la ménopause, sentez-vous libre de discuter avec votre médecin de la possibilité d’un traitement substitutif.

Dernière modification le 03.03.2011

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans CHIMIOTHERAPIE et EFFETS SECONDAIRES
commenter cet article

commentaires

AGENDA DES CHEFS

OLIVIER CHAPUT

PARRAIN DU RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Agenda-des-chefs-2015.jpg

Pour le commander cliquez sur l'image

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum