Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 09:27

logo pourquoi docteur

Un tiers seulement des Américaines ayant eu un cancer du sein ont vu un cardiologue. Pourtant la chimiothérapie peut être toxique pour le cœur et nécessite un suivi régulier dès le choix du traitement.
Cancer du sein : une surveillance cardiologique s’impose après la chimio
LYDIE/SIPA

« La majorité des femmes âgées qui développent un problème cardiaque après le traitement de leur cancer du sein ne sont pas suivies par un cardiologue et ont une moindre qualité de soins », souligne le Dr Jersey Chen, cardiologue et chercheur à Rockville aux Etats-Unis. Il a présenté hier, lors d’un congrès de l’American Heart Association consacré à la qualité des soins, une étude montrant que seul un tiers des femmes avec un antécédent personnel de cancer du sein ont vu un cardiologue. Or les chimiothérapies utilisées pour lutter contre ces tumeurs, les anthracyclines et le trastuzumab sont connues pour leur toxicité cardiaque. L’étude de l’équipe du Dr Chen a chiffré à 12% la proportion de femmes ainsi traitées développant une insuffisance cardiaque dans les 3 ans après la chimiothérapie.

 

 Dr Claude Kouakam, cardiologue au CHRU de Lille : « Ces chimiothérapies peuvent affaiblir le muscle cardiaque. Pour le trastuzumab, l’effet est réversible à l’arrêt du traitement tandis que pour les anthracyclines, il peut se manifester plusieurs années après. »

 

Une consultation cardio recommandée avant l’initiation de la chimio

La surveillance de cette toxicité cardiaque doit donc être très étroite pour pouvoir prendre en charge rapidement une éventuelle insuffisance cardiaque. « Ce chiffre américain de 2/3 des patientes non suivies par un cardiologue est surprenant car les recommandations internationales sont très claires. Avant même de débuter ce type de chimiothérapie, il faut évaluer la fonction cardiaque soit par échographie soit par scintigraphie », souligne le Dr Claude Kouakam, cardiologue au CHRU de Lille.

Le suivi se poursuit ensuite pendant la chimiothérapie. Avec une consoeur oncologue, le Dr Kouakam a mené l’année dernière une étude sur près de 250 patientes traitées par trastuzumab pour un cancer du sein. 20% d’entres elles ont subi cette toxicité cardiaque, ayant parfois nécessité de changer de chimiothérapie. « Mais quasiment toutes ces patientes ont récupéré une fonction cardiaque normale dans l’année qui a suivi l’arrêt du traitement par trastuzumab. Donc passée la première année après cette chimiothérapie, on ne recommande pas de suivi cardiologique particulier », précise le Dr Kouakam.

 

Essoufflement, jambes gonflées, les 1ers signes à repérer

La surveillance est plus durable pour les chimiothérapies par anthracyclines car elles peuvent produire leurs effets toxiques pour le muscle cardiaque plusieurs années après l’arrêt du traitement. « Une consultation annuelle chez le cardiologue est recommandée pour les patients guéris par l’anthracycline », insiste le spécialiste. En dehors de ce suivi régulier, il est également important que les ex-malades traitées par ce type de chimiothérapie soient attentifs aux premières manifestations de l’insuffisance cardiaque.

 

 Dr Claude Kouakam : « Si vous vous sentez essoufflé au quotidien, si vous faites de l’oedeme, avez des difficultés à dormir allongé ou prenez du poids de façon inexpliquée, consultez votre généraliste et rappelez lui que vous avez pris des anthracyclines. »

 

Le conseil vaut d’ailleurs pour tous les patients traités par ce type de chimiothérapie, que leur cancer soit localisé dans le sein ou ailleurs, car cette toxicité indésirable du traitement dépend de la dose reçue et non de l'organe qu'il devait traiter.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Association-Essentielles - dans APRÈS CANCER
commenter cet article

commentaires

AGENDA DES CHEFS

OLIVIER CHAPUT

PARRAIN DU RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Agenda-des-chefs-2015.jpg

Pour le commander cliquez sur l'image

Rechercher

RUBAN DE L'ESPOIR 2014

Archives

A LIRE

 

ClicRECONSTRUIRE SA VIE

        9782876715523-reconstruire-apres-cancer g        

 

PAGES FACEBOOK

logo-collectif-k.jpg

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum

SITES

 

logo collectif k

 

crbst RUBAN 20ESPOIR 20LOGO pour forum