Lien : ICI


I- Combien serez-vous remboursé ?

En cas d’affection de longue durée qui nécessite un suivi et des soins prolongés (plus de six mois) et dont les traitements sont coûteux, consultez toutes les informations vous concernant.
Qu’est-ce qu’une A.L.D ?
Les A.L.D. avec protocole de soins
A.L.D. avec ancien formulaire appelé PIRES
L’accès au crédit et à l’assurance facilité


Lien ici


II- Ce qui est à votre charge
:
Certaines contributions restent à votre charge :
- La franchise médicale
- La participation forfaitaire de 1 euro
- Le forfait hospitalier
- Le ticket modérateur
- Le forfait 18 euros


Lien ici



III- Soins et remboursements
:
Chez le médecin, à l’hôpital ou à la pharmacie, qu’allez-vous devoir payer pour vos soins ? Combien serez-vous remboursé par votre caisse d’Assurance Maladie ? État des lieux des prestations remboursées par l’Assurance Maladie et de ce qui reste à votre charge.


Lien ici


IV- Pour bénéficier d’une aide à l’acquisition d’une couverture complémentaire santé
:
Lien à visiter : ICI


Dans la revue des actualités sociales hebdomaires
vu que 200 000 personnes étaient couvertes par près de 120 000 contrats souscrits au titre de l’aide à l’acquisition d’une couverture complémentaire santé.
Le prix moyen d’un contrat s’élève à 722 euros, le montant moyen de la déduction à 356 € et le reste à charge de l’assuré à 366 €.
Le nombre de bénéficiaires reste faible par rapport à la population qui pourrait être concernée (un peu plus de 2 Millions) car il s’agit pour ” pour une grande part des recalés” de la CMU complémentaire.


Pour l’obtenir, remplir les critères suivants
:
- Plafond des ressources selon le nombre de personnes au foyer
- le nombre et l’âge des bénéficiaires composant le foyer détermine le montant de l’aide et varie selon l’âge (moins de 25 ans, de 25 à 59 ans et plus de 60 ans).


Pour en faire la demande
: téléchargement sur ameli.fr


Les Droits?
- Si acceptation : attestation - chèque de la caisse d’assurance Maladie
- Chaque membre de la famille de plus de 16 ans dispose de sa propre attestation chèque et peut choisir individuellement sa complémentaire
- L’organisme complémentaire déduit le montant du prix annuel de la couverture santé choisie ou celui de la complémentaire déjà en cours.
- Les bénéficiaires ont droit au tiers payant. Ce droit est valable 18 mois à compter de la date de la décision de la caisse.



V- Vous avez des difficultés financières
:
Vous rencontrez des difficultés dans l’accès aux soins ? L’Assurance Maladie vous aide notamment au moyen de la Couverture maladie universelle. En cas de coup dur ou de situation matérielle difficile, elle peut aussi vous accorder une aide financière exceptionnelle et ponctuelle.
- C.M.U. de base : une assurance maladie pour tous
- La C.M.U. complémentaire
- Un chèque santé pour l’acquisition d’une complémentaire santé
- L’Aide médicale de l’État
- Aides financières individuelles
- L’accès au crédit et à l’assurance facilité pour les personnes malades


Lien ici



VI- L’accès au crédit et à l’assurance facilité pour les personnes malades
:
Pour souscrire un contrat d’assurance invalidité-décès.
En vigueur depuis le 6 janvier 2007, cette convention prévoit notamment une meilleure information des demandeurs d’emprunts, un accès facilité à l’assurance invalidité, une plus grande transparence dans le traitement des dossiers, la mise en place d’un mécanisme limitant le poids des surprimes d’assurance et une médiation en cas de litige sur l’application de la convention.


Lien ici


La Convention AERAS

S’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé
Lien ICI



VII- Les médicaments génériques
:
Lien ici

L’AFFSSAPS a pour mission de garantir l’efficacité, la qualité et le bon usage de l’ensemble des produits de santé destinés à l’homme, notamment les médicaments. Elle publie le Répertoire officiel des groupes génériques, et le met à jour régulièrement. Vous pouvez le consulter sur son site internet : ici

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) est un organisme avec un site d’informations sur tous les produits de santé destinés à l’homme : médicaments, dispositifs médicaux, produits sanguins, cosmétiques ; répertoire des groupes génériques.



VIII- Effectuer une cure thermale
:
Si vous êtes victime d’une affection de longue durée exonérante, votre cure est prise en charge à 100 % si elle est liée à une affection de longue durée et si cette affection est elle-même prise en charge à 100 %.
Toutefois, votre caisse d’Assurance Maladie ne vous remboursera pas les soins de confort.
Vos frais de transport sont remboursés sans conditions de ressources à 100 %, sur la base d’un billet SNCF aller/retour en 2e classe.
Votre forfait d’hébergement, dont le montant est fixé à 150,01 euros, est remboursé à 100 %.


Lien ici



IX- Communiqués et dossiers de presse
:

Lien ici


1- Les services malins de l’Assurance Maladie pour bien utiliser le système de soins pour les assurés
:
31 juillet 2008 - Caisse nationale de l’Assurance Maladie
Une information sur une adresse, un tarif sans se déplacer : Sur ameli.fr et par téléphone 3646
Télécharger le communiqué(PDF, 70 Ko)

2- le numéro unique 36 46 pour joindre l’Assurance Maladie pour les assurés :
30 juin 2008 - Caisse nationale de l’Assurance Maladie
A partir du 1er juillet 2008, l’Assurance Maladie change de numéro de téléphone. Désormais, les assurés n’ont qu’un seul numéro de téléphone à retenir pour joindre leur Caisse d’Assurance Maladie le 36 46 avec à la clé une baisse du prix de l’appel.
Télécharger le communiqué (PDF, 65 Ko)


3- Affection de longue durée : Aucune remise en cause de la prise en charge à 100% des ALD:
25 juin 2008 - Caisse nationale de l’Assurance Maladie
L’Assurance Maladie n’envisage aucunement de remettre en cause la prise en charge à 100% pour les affections de longue durée.
Télécharger le communiqué(PDF, 25 Ko)

N'hésitez pas à poser vos questions par téléphone et aussi directement en ligne sur le site ameli.fr

Bonne lecture
Dominique